opciones-binarias-biz

Le trading en ligne selon Maria

Maria est une jeune femme qui a lancé recemment son site internet sur le trading en ligne, nous avons l’occasion de pouvoir la joindre et elle a bien voulu répondre à nos questions :

Bonjour Maria, comment vous est venu l’idée de faire un site sur le trading en ligne ?

Ayant fait des études pour travailler dans la finance je me suis intéressée à tout ce qui touche ce sujet. Tout naturellement j’ai découvert le marché des options binaires et du forex. Nous en avions déjà parlé dans le cadre de cours thématisés mais je voulais pousser un peu plus loin la réflexion. Il se dit tellement de chose sur ces marchés qu’il est difficile démêler le vrai du faux. C’est pour cela que j’ai crée mon site opciones-binarias.biz dont le but est de présenter des courtiers autorisés à exercer dans toute l’Europe et donc en Espagne.

Que pouvez-vous dire sur le marché espagnol ?

Le marché espagnol est assez difficile à analyser. Il y a à la fois ceux qui prennent le trading en ligne comme une activité ludique ou un jeu de hasard plus proche du pari sportif, et il y a ceux qui s’investissent et souhaitent progresser avec, dans un premier temps, le trading sur les options binaires et une fois l’expérience acquise le trading forex.

taureau espagne

La crise économique joue également son rôle dans la croissance de ce marché. Il n’est pas rare de voir des publicités promettant des gains faramineux sur internet. Il s’agit avant tout de publicités qui n’engagent que ceux qui y croient. Si l’on pouvait gagner 500 euros chaque 1/4 d’heure devant son ordinateur, il n’y aurait pas  beaucoup de monde à l’heure actuelle dans les entreprises. En attendant il existe toujours quelques escrocs comme dans tous les secteurs qui gravitent autour de l’argent mais heureusement vous avez les moyens de vérifier la qualité d’un courtier avant de vous inscrire.

En France une loi vient d’être votée contre la publicité en ligne des courtiers qu’en pensez-vous ?

Je trouve que l’initiative est bonne mais je n’ai pas vu dans les détails les conditions de la loi. Interdire les pratiques abusives est une nouveauté dans ce secteur est c’est très bien. Par contre il faut voir si cette loi tient en compte de la régulation ou non d’un courtier et du contrôle de la “promesse” marketing.

En effet le président d’OptionWeb, courtier leader en France, a manifesté son inquiétude concernant cette nouvelle loi qui ne ferait pas la distinction enter courtiers escrocs et régulés.

Je comprends tout à fait OptionWeb qui est un des leaders en Europe. Comme pour n’importe quelle activité, ce type de loi peut avoir une influence sur la santé d’une entreprise. Par contre je ne connais pas assez la situation dans votre pays par rapport à cette loi. Je pense qu’il ne s’agit pas d’un problème propre aux trading en ligne mais à la nature de la publicité en elle-même. Il existe bien de la publicité pour l’alcool et la cigarette qui en plus de coûter de plus en plus chers (ndlr : le paquet en Espagne coûte presque deux fois moins cher qu’en France mais son prix ne cesse d’augmenter comme chez nous) sont des produits néfastes pour la santé et sont considérés par les spécialistes comme des drogues dures.